Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Motivé et dispo pour le rally de la cure ?

75% 75% 
[ 3 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Seb le Mar 4 Oct - 20:41

Johann a écrit:Quelques liens dropbox vidéo :

https://www.dropbox.com/sh/tmzqm14tmznqiix/AABgOnVvSo0l3ekZr7eYibxwa?dl=0


La vidéo, montée, à voir sur le Tube. Attention, clins d’œils musicaux de quarantenaire ! (merci Luc pour les suggestions)

https://www.youtube.com/watch?v=9TDu4hqQml8

Super vidéo avec la musique qui va bien.....ça résume bien ce super weekend....

Vivement que l'on remette ça..... Twisted Evil
avatar
Seb

Messages : 398
Date d'inscription : 06/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Mer 5 Oct - 10:43

Oui superbes vidéos ! Les musiques sont bien avec Noir-Désir, je m'attendais au pire pour des chansons de quadragénaires...
Un week-end tellement bien qu'il te permet de passer une superbe semaine de reprise au boulot. Prochaine rivière : la Vézère !

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  jose le Mer 5 Oct - 19:26

Rendez vous à Treignac pour la pentecote 2017 !
avatar
jose

Messages : 102
Date d'inscription : 05/02/2016
Localisation : Vallée de l'Andelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  ThomasG le Mer 5 Oct - 21:29

Superbe cette vidéo ! Ca donne envie d'y retourner Smile
Merci Johann !
avatar
ThomasG
Admin

Messages : 288
Date d'inscription : 01/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Johann le Ven 7 Oct - 6:14

Je propose un vote pour élire le meilleur bain sur la vidéo. Les 2 compétiteurs sont :

- ELISE (bain n°1 dans le Gouloux et n°2 -oui oui, c'est bien elle qui passe les 7 taureaux "sur le toit")

- et THOMAS (bain n°3 dans le Gouloux)
avatar
Johann

Messages : 791
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Seb le Ven 7 Oct - 11:55

Johann a écrit:Je propose un vote pour élire le meilleur bain sur la vidéo. Les 2 compétiteurs sont :

- ELISE (bain n°1 dans le Gouloux et n°2 -oui oui, c'est bien elle qui passe les 7 taureaux "sur le toit")

- et THOMAS (bain n°3 dans le Gouloux)

Désolé pour toi Thomas mais je vote Elise: les 7 taureaux en freestyle total c était trop classe Twisted Evil ..... A plus
avatar
Seb

Messages : 398
Date d'inscription : 06/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Ven 7 Oct - 12:54

Moi je ne vois aucun bain nulle part. Quand on baigne, on sort du bateau et on nage Very Happy

Je tiens quand même à préciser pour ceux qui n'étaient pas présents que les séquences ont été - soigneusement - choisies par notre caméraman Yohann, et qu'avec Thomas on n'a pas passé à chaque fois les sept taureaux et le Gouloux à l'envers... Mad

Et vous l'aurez compris, Yohann, c'est l'histoire du mec à Portsall (Finistère) qui filme un couple de septuagénaires emportés par de grosses vagues, prêts à ne noyer... et non, non, il ne va pas les sauver, il continue de tourner la vidéo Laughing

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Benoit Vochelet le Ven 7 Oct - 13:16

Moi je trouve très innovant de dévaler ces chutes en étant sur "le toit". Cela ne doit pas être si simple, la tête en dessous, pour éviter les cailloux. Cela implique une vraie maîtrise :-)
J'image que vous vous êtes bien amusés. En tous les cas la vidéo donne envie.... d'intensifier l'entraînement !
Benoit
avatar
Benoit Vochelet

Messages : 198
Date d'inscription : 12/09/2015
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Johann le Ven 7 Oct - 14:42

Elise56 a écrit:Moi je ne vois aucun bain nulle part. Quand on baigne, on sort du bateau et on nage Very Happy

Je tiens quand même à préciser pour ceux qui n'étaient pas présents que les séquences ont été - soigneusement - choisies par notre caméraman Yohann, et qu'avec Thomas on n'a pas passé à chaque fois les sept taureaux et le Gouloux à l'envers... Mad

Et vous l'aurez compris, Yohann, c'est l'histoire du mec à Portsall (Finistère) qui filme un couple de septuagénaires emportés par de grosses vagues, prêts à ne noyer... et non, non, il ne va pas les sauver, il continue de tourner la vidéo Laughing

Oui, mais moi, quand j'ai fini à l'envers sur les 7 taureaux, y'avait personne pour filmer !

Tu remarqueras quand même que sur ton passage des 7 taureaux "freestyle", on ne te voit pas te faire redresser car je coupe la caméra pour réfléchir à 1 truc à faire, scratch  mais bon, y'avait déjà une (bonne) sécu en place !

Et bien moi, je vote pour Thomas ! Je trouve très esthétique la boîte qu'il se prend dans le Gouloux !
avatar
Johann

Messages : 791
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Ven 7 Oct - 14:47

Benoit Vochelet a écrit:Moi je trouve très innovant de dévaler ces chutes en étant sur "le toit". Cela ne doit pas être si simple, la tête en dessous, pour éviter les cailloux. Cela implique une vraie maîtrise :-)
J'image que vous vous êtes bien amusés. En tous les cas la vidéo donne envie.... d'intensifier l'entraînement !
Benoit

Attention Benoît, je vois très bien ta bouille ironique derrière ces trois petites phrases Twisted Evil

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Ven 7 Oct - 14:50

Johann a écrit:
Elise56 a écrit:Moi je ne vois aucun bain nulle part. Quand on baigne, on sort du bateau et on nage Very Happy

Je tiens quand même à préciser pour ceux qui n'étaient pas présents que les séquences ont été - soigneusement - choisies par notre caméraman Yohann, et qu'avec Thomas on n'a pas passé à chaque fois les sept taureaux et le Gouloux à l'envers... Mad

Et vous l'aurez compris, Yohann, c'est l'histoire du mec à Portsall (Finistère) qui filme un couple de septuagénaires emportés par de grosses vagues, prêts à ne noyer... et non, non, il ne va pas les sauver, il continue de tourner la vidéo Laughing

Oui, mais moi, quand j'ai fini à l'envers sur les 7 taureaux, y'avait personne pour filmer !

Tu remarqueras quand même que sur ton passage des 7 taureaux "freestyle", on ne te voit pas te faire redresser car je coupe la caméra pour réfléchir à 1 truc à faire, scratch  mais bon, y'avait déjà une (bonne) sécu en place !

Et bien moi, je vote pour Thomas ! Je trouve très esthétique la boîte qu'il se prend dans le Gouloux !

Je te charrie Yohann Laughing En revanche, je ne savais pas que t'étais retourné dans les 7 taureaux, bizarrement tu t'en es pas vanté Smile

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Johann le Sam 8 Oct - 8:20

C'est que j'ai du esquimauter tellement vite que personne ne s'en est rendu compte !

Qu'on soit clair sur ma définition: pour moi, un bain, c'est quand les 2 oreilles touchent l'eau. Après, la suite c'est soit un dessalage, soit un eskimo, (soit un eskimo assisté par un tiers Laughing )

Par contre, moi c'est Johann [ioan], avec un J (à l'allemande!, merci papa maman) Twisted Evil
avatar
Johann

Messages : 791
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Sam 8 Oct - 8:46

Johann a écrit:C'est que j'ai du esquimauter tellement vite que personne ne s'en est rendu compte !

Qu'on soit clair sur ma définition: pour moi, un bain, c'est quand les 2 oreilles touchent l'eau. Après, la suite c'est soit un dessalage, soit un eskimo, (soit un eskimo assisté par un tiers Laughing )

Par contre, moi c'est Johann [ioan], avec un J (à l'allemande!, merci papa maman) Twisted Evil

Je pense que j'ai dû passer après toi aussi, sinon je t'aurais vu esquimauter.

Mouais, mouais, elles ne sont pas en ma faveur tes définitions Very Happy Moi quand je me baigne à la mer ou à la piscine, je mets pas que les deux oreilles dans l'eau (ça c'est une douche)... Et clairement dessaler signifie chavirer et ne veut pas dire que tu as baigné, tout dépend de la suite : soit tu esquimautes seul ou assisté (et donc tu prolonges la douche) pour redresser l'embarcation, soit tu sors du bateau et là c'est un bain et tu nages (sauf si t'as plus de forces).

Sur ce, c'était un super week-end !

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Johann le Dim 9 Oct - 16:05

Je m'étais persuadé que l'étymologie de "dessaler" venait du fait qu'on retirait l'eau (salée) du bateau en le vidant, mais apparemment ça viendrait plutôt de l'argot du marin, qui va se "dessaler" au troquet, et par extension boire (la tasse).

Ce point restant litigieux, je pense qu'on peut tous se mettre d'accord sur l'officialisation du terme "prendre une douche", en rajoutant au Larousse la définition suivante:

Renversement complet du kayakiste, qui réussira à retrouver sa position initiale par n'importe quel moyen, allant du plus noble esquimautage en passant par l'appui sur le fond ou le recours à l'assistanat le plus éhonté.

Dans la même veine, je suggère pour l'expression "prendre un raft" la définition suivante:

Action consistant à positionner son kayak sous un raft de manière à ce que les deux embarcations  fassent ventouse. Si le barreur du raft prendra un malin plaisir à faire sauter tout son équipage sur le malheureux kayakiste collé au fond, ce dernier prendra bien soin de se débarrasser au plus vite de sa pagaie au gré du courant.

lol!
avatar
Johann

Messages : 791
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  pako le Lun 10 Oct - 6:29

j'adore tes définitions Twisted Evil

pako

Messages : 112
Date d'inscription : 24/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Lun 10 Oct - 12:31

Oui en fait c'est plus le Larousse ou le Robert, c'est le Maridaux Laughing

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Seb le Lun 10 Oct - 14:39

Y a pas à dire C'est complet...... Ça a du retour...

De tout ça je retiens qu'on a tous été très bon sur l'eau....d ailleurs on y a pas trop goûter finalement .... Twisted Evil

Pour confirmer tout ça on attend la suite du programme: la Rouvre, l'Orne...ou encore un bon gros bassin de Cergy avec 3 pompes....
Pour l instant il fait sec donc pas de Rouvre
Aucune date sur le site du crnck pour les lâcher d eau de rabeaudange (bizard d ailleurs)
Pour Cergy pas de plan en vu...

A plouf
avatar
Seb

Messages : 398
Date d'inscription : 06/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Johann le Lun 10 Oct - 15:40

J'aurai pu aussi rajouter la définition de "pagaie double de secours":

Moyen de propulsion séparable en deux parties, de préférence de façon inopinée et au plein milieu d'un rapide permettant au pagayeur de bénéficier du plaisir d'un bain-douche (Cf définition n°1) en criant "au secours".

J'ai aussi "Rallye de la Cure"

Sport mécanique sur circuit étroit, sinueux et à double sens consistant à réaliser à l'aide d'un véhicule attelé une navette en un temps record en persuadant l'équipage qu'il ne terminera pas dans un sapin.


Pour Cergy, ça devrait se faire avec Christophe, comme d'hab' souvent en avril/mai.
avatar
Johann

Messages : 791
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Mar 11 Oct - 11:25

[quote="Johann"]J'aurai pu aussi rajouter la définition de "pagaie double de secours":

Moyen de propulsion séparable en deux parties, de préférence de façon inopinée et au plein milieu d'un rapide permettant au pagayeur de bénéficier du plaisir d'un bain-douche (Cf définition n°1) en criant "au secours".

J'ai aussi "Rallye de la Cure"

Sport mécanique sur circuit étroit, sinueux et à double sens consistant à réaliser à l'aide d'un véhicule attelé une navette en un temps record en persuadant l'équipage qu'il ne terminera pas dans un sapin.


Johann tu as oublié trois personnes dans tes définitions, je me permets d'en apporter deux supplémentaires pour faire un vrai dictionnaire de poche du kayakiste de rivière ou du curiste :


-Le kayakiste bivouaqueur : sens 1 ou argot 1 : Homme bionique, mince, avec très peu de cheveux, portant des lunettes, mangeant des pâtes matin et soir dites lyophilisées (vous vous souvenez tous des affreux vermicelles que vous aviez dans votre soupe à la cantine qui restent collés au minimum une journée sur les intestins) sous le regard railleur et ahuri de ses autres compagnons kayakistes. Ancêtre de l'homme transhumain, s'empiffrant des tablettes de chocolat noir et des crèmes Mont-Blanc industrielle à la vanille sous le regard dégoûté de certains de ses compagnons kayakistes : « Pfff... ce mec il m'énerve, il mange et il ne grossit même pas.»

Sens 2 ou argot 2 : Genre humain primitif préhistorique préférant se geler le derrière dans un sac de couchage et une tente plutôt que de dormir au chaud dans un gîte autour d'un feu de cheminée. Individus équipés d'une lampe frontale, piquant leur tente à la nuit tombée et évitant au passage une grosse merde de chien sèche devenue fraîche avec la rosée du matin (ou peut-être l'un d'eux a glissé dessus dans la nuit). Enfin, individu mettant un bordel pas possible dans la camion du Rallye de la Cure (cf définition plus haut).

Sens 3 ou argot 3 : Individu en perpétuel doute, hanté par un dilemme cornélien : Gîte ou tente ? Tente ou gîte ? Et finalement se décide : « Arfff qu'est-ce que c'est dur le kayak (plus dur qu'un combat de boxe, hein?), je vais faire qu'une descente de la Cure aujourd'hui ». Et puis je termine l'après-midi bien au chaud à côté d'un feu de cheminée et la nuit sur un matelas par terre (c'est plus confortable qu'un lit).

Le kayakiste auto-stoppeur : Spécimen étrange se baladant avec une pagaie en main le long des boulevards industriels à Saint-Etienne-du-Rouvray. Spécimen rare intriguant les plus grands spécialistes du monde à cause (ou grâce) à un débit de parole ininterrompu qui empêche ses compagnons de route (qui se préparent à la descente de leur vie) de dormir dans le camion du Rallye de la Cure (cf définition du dessus). Drôle d'animal qui manque de peu d'oublier sa valisette de professeur des écoles dans une station service et oublie de fermer le coffre du camion, laissant ses compagnons kayakistes frôler de peu la catastrophe.

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Seb le Mar 11 Oct - 18:37

Elise56 a écrit:
Johann a écrit:J'aurai pu aussi rajouter la définition de "pagaie double de secours":

Moyen de propulsion séparable en deux parties, de préférence de façon inopinée et au plein milieu d'un rapide permettant au pagayeur de bénéficier du plaisir d'un bain-douche (Cf définition n°1) en criant "au secours".

J'ai aussi "Rallye de la Cure"

Sport mécanique sur circuit étroit, sinueux et à double sens consistant à réaliser à l'aide d'un véhicule attelé une navette en un temps record en persuadant l'équipage qu'il ne terminera pas dans un sapin.
Je me sent pas visé du tout....juste à cause d'un minuscule tracteur avec une petite remorque.... Evil or Very Mad

Johann tu as oublié trois personnes dans tes définitions, je me permets d'en apporter deux supplémentaires pour faire un vrai dictionnaire de poche du kayakiste de rivière ou du curiste :


-Le kayakiste bivouaqueur : sens 1 ou argot 1 : Homme bionique, mince, avec très peu de cheveux, portant des lunettes, mangeant des pâtes matin et soir dites lyophilisées (vous vous souvenez tous des affreux vermicelles que vous aviez dans votre soupe à la cantine qui restent collés au minimum une journée sur les intestins) sous le regard railleur et ahuri de ses autres compagnons kayakistes. Ancêtre de l'homme transhumain, s'empiffrant des tablettes de chocolat noir et des crèmes Mont-Blanc industrielle à la vanille sous le regard dégoûté de certains de ses compagnons kayakistes : « Pfff... ce mec il m'énerve, il mange et il ne grossit même pas.»

Sens 2 ou argot 2 : Genre humain primitif préhistorique préférant se geler le derrière dans un sac de couchage et une tente plutôt que de dormir au chaud dans un gîte autour d'un feu de cheminée. Individus équipés d'une lampe frontale, piquant leur tente à la nuit tombée et évitant au passage une grosse merde de chien sèche devenue fraîche avec la rosée du matin (ou peut-être l'un d'eux a glissé dessus dans la nuit). Enfin, individu mettant un bordel pas possible dans la camion du Rallye de la Cure (cf définition plus haut).
Je rectifierai ta définition quelque peu réductrice par: Kayakiste Naturaliste; nom originel: Qvayaqus Verus (Vrai Kayakiste pour les non latinistes); être vivant en constant contact avec la nature se définissant comme descendant direct entre l'homme et la truite ( on le reconnait d'ailleurs à l'odeur de salmonidés des rares lycras qu'il porte). Être particulièrement sensible aux milieux confinées types habitations surpeuplés ou encore camion rempli d'animaux ayant en permanence recours à l'usage de la parole. Suspect

Sens 3 ou argot 3 : Individu en perpétuel doute, hanté par un dilemme cornélien : Gîte ou tente ? Tente ou gîte ? Et finalement se décide : « Arfff qu'est-ce que c'est dur le kayak (plus dur qu'un combat de boxe, hein?), je vais faire qu'une descente de la Cure aujourd'hui ». Et puis je termine l'après-midi bien au chaud à côté d'un feu de cheminée et la nuit sur un matelas par terre (c'est plus confortable qu'un lit).

Le kayakiste auto-stoppeur : Spécimen étrange se baladant avec une pagaie en main le long des boulevards industriels à Saint-Etienne-du-Rouvray. Spécimen rare intriguant les plus grands spécialistes du monde à cause (ou grâce) à un débit de parole ininterrompu qui empêche ses compagnons de route (qui se préparent à la descente de leur vie) de dormir dans le camion du Rallye de la Cure (cf définition du dessus). Drôle d'animal qui manque de peu d'oublier sa valisette de professeur des écoles dans une station service et oublie de fermer le coffre du camion, laissant ses compagnons kayakistes frôler de peu la catastrophe.
avatar
Seb

Messages : 398
Date d'inscription : 06/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Mar 11 Oct - 19:26

Seb a écrit:
Elise56 a écrit:
Johann a écrit:J'aurai pu aussi rajouter la définition de "pagaie double de secours":

Moyen de propulsion séparable en deux parties, de préférence de façon inopinée et au plein milieu d'un rapide permettant au pagayeur de bénéficier du plaisir d'un bain-douche (Cf définition n°1) en criant "au secours".

J'ai aussi "Rallye de la Cure"

Sport mécanique sur circuit étroit, sinueux et à double sens consistant à réaliser à l'aide d'un véhicule attelé une navette en un temps record en persuadant l'équipage qu'il ne terminera pas dans un sapin.
Je me sent pas visé du tout....juste à cause d'un minuscule tracteur avec une petite remorque.... Evil or Very Mad

Johann tu as oublié trois personnes dans tes définitions, je me permets d'en apporter deux supplémentaires pour faire un vrai dictionnaire de poche du kayakiste de rivière ou du curiste :


-Le kayakiste bivouaqueur : sens 1 ou argot 1 : Homme bionique, mince, avec très peu de cheveux, portant des lunettes, mangeant des pâtes matin et soir dites lyophilisées (vous vous souvenez tous des affreux vermicelles que vous aviez dans votre soupe à la cantine qui restent collés au minimum une journée sur les intestins) sous le regard railleur et ahuri de ses autres compagnons kayakistes. Ancêtre de l'homme transhumain, s'empiffrant des tablettes de chocolat noir et des crèmes Mont-Blanc industrielle à la vanille sous le regard dégoûté de certains de ses compagnons kayakistes : « Pfff... ce mec il m'énerve, il mange et il ne grossit même pas.»

Sens 2 ou argot 2 : Genre humain primitif préhistorique préférant se geler le derrière dans un sac de couchage et une tente plutôt que de dormir au chaud dans un gîte autour d'un feu de cheminée. Individus équipés d'une lampe frontale, piquant leur tente à la nuit tombée et évitant au passage une grosse merde de chien sèche devenue fraîche avec la rosée du matin (ou peut-être l'un d'eux a glissé dessus dans la nuit). Enfin, individu mettant un bordel pas possible dans la camion du Rallye de la Cure (cf définition plus haut).
Je rectifierai ta définition quelque peu réductrice par: Kayakiste Naturaliste; nom originel: Qvayaqus Verus (Vrai Kayakiste pour les non latinistes); être vivant en constant contact avec la nature se définissant comme descendant direct entre l'homme et la truite ( on le reconnait d'ailleurs à l'odeur de salmonidés des rares lycras qu'il porte). Être particulièrement sensible aux milieux confinées types habitations surpeuplés ou encore camion rempli d'animaux ayant en permanence recours à l'usage de la parole. Suspect

Sens 3 ou argot 3 : Individu en perpétuel doute, hanté par un dilemme cornélien : Gîte ou tente ? Tente ou gîte ? Et finalement se décide : « Arfff qu'est-ce que c'est dur le kayak (plus dur qu'un combat de boxe, hein?), je vais faire qu'une descente de la Cure aujourd'hui ». Et puis je termine l'après-midi bien au chaud à côté d'un feu de cheminée et la nuit sur un matelas par terre (c'est plus confortable qu'un lit).

Le kayakiste auto-stoppeur : Spécimen étrange se baladant avec une pagaie en main le long des boulevards industriels à Saint-Etienne-du-Rouvray. Spécimen rare intriguant les plus grands spécialistes du monde à cause (ou grâce) à un débit de parole ininterrompu qui empêche ses compagnons de route (qui se préparent à la descente de leur vie) de dormir dans le camion du Rallye de la Cure (cf définition du dessus). Drôle d'animal qui manque de peu d'oublier sa valisette de professeur des écoles dans une station service et oublie de fermer le coffre du camion, laissant ses compagnons kayakistes frôler de peu la catastrophe.

Seb, je ne sais pas où tu as été cherché ton terme latin Laughing Bon il y a pas un médiateur sur ce forum?! Thomas t'es où???

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  ThomasG le Mar 11 Oct - 20:52

sous l'eau !!

j'ai loupé trop de trucs sur le forum Very Happy

Vous voulez nous faire le dictionnaire complet du kayakiste ?
avatar
ThomasG
Admin

Messages : 288
Date d'inscription : 01/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Johann le Mer 12 Oct - 6:48

J'adore !

Comme c'est un peu private joke quand même, quelques dernières photos d'illustration:

Paco, apparemment plus confiant dans son kayak que dans sa tente de foire à tout:



Les deux ennemis jurés:



Monsieur pagaie double et le kayakiste auto-stoppeur, qui même en kayak ne navigue pas en monoplace (comme ça on peut discuter!):
avatar
Johann

Messages : 791
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Elise56 le Mer 12 Oct - 8:28

Johann a écrit:J'adore !

Comme c'est un peu private joke quand même, quelques dernières photos d'illustration:

Paco, apparemment plus confiant dans son kayak que dans sa tente de foire à tout:



Les deux ennemis jurés:



Monsieur pagaie double et le kayakiste auto-stoppeur, qui même en kayak ne navigue pas en monoplace (comme ça on peut discuter!):


Hahahahahaha J'aime bien le montage de la deuxième...

Elise56

Messages : 334
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Rafaello le Jeu 13 Oct - 22:50

La compétition est rude pour la beauté des bains mais je vote pour le passage à l'envers d'Elise ^^

D'ailleurs je veux bien contribuer à l'écriture du Larousse du kayakiste! J'ai déjà une définition à proposer:

Passer un rapide "à la Cure": Technique très poussée et audacieuse consistant à se protéger de la pluie en se réfugiant sous son kayak et en prenant un bain (avec les deux oreilles dans l'eau, c'est ça, j'ai la bonne définition??) tout en analysant de l'intérieur les courants afin de passer une chute d'eau sans se faire repérer. Attention toutefois à la présence toujours possible de tiers qui prendront soin d'immortaliser l'instant.

Rafaello

Messages : 102
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rally de la cure 1er et 2 Octobre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum